+

Qu’est-ce que le PDP ou plan directeur de production ?

Le plan directeur de production (PDP), aussi appelé MPS (Master Production Scheduling), est une étape importante de la planification industrielle puisqu’il apporte de la précision à la planification de la production, via notamment une bonne gestion des stocks.

Il permet à l’entreprise de mieux déterminer le produit, la fréquence de production du produit, les quantités et la capacité de stock.

A partir du Plan Industriel et Commercial (PIC) et avant le Calcul des Besoins Nets (CBN), un échéancier est défini prenant en compte les quantités à produire pour chaque produit fini.

PDP vs. PIC ou calcul des besoins

Le PDP va traduire le besoin en produits réels finis en liste de ressources nécessaires à la réalisation des produits. A court et moyen terme, il tient aussi compte de données telles que le plan d’approvisionnement, la capacité de production, les contraintes de main d’œuvre, de stocks, etc.  C’est donc un bon outil pour le processus de production d’une entreprise.

Il sert d’intermédiaire entre le PIC et le CBN et permet de définir pour la production le besoin en produits réels finis (et non plus en famille de produits). A partir du PDP on peut ensuite décliner, grâce aux nomenclatures, les besoins en composants et en main d’œuvre.

Alors que le PIC a des périodes mensuelles voir trimestrielles, le Plan directeur de production peut être actualisé toutes les semaines, voire tous les jours, pour assurer la pérennité de la production sur tout l’exercice.

Le PDP apporte plus de précision dans les variables de production que le PIC. Il permet de répondre à un certain nombre de questions prioritaires telles que : Que dois-je produire ? À quelle fréquence ? Quelles quantités dois-je prévoir ?

Le PDP sert à équilibrer les stocks et les charges. Il sert également à suivre l’évolution des ventes réelles au regard des prévisions définies dans le PIC. Le CBN provient des données issues du PDP.

Les avantages du plan directeur de production

Le PDP est une aide à une bonne gestion des stocks. Il prend en compte le niveau de stock tout en calculant le niveau optimal de sécurité. Il génère donc une meilleure politique des stocks, avec des impacts positifs sur le coût du stockage et de l’approvisionnement.

Pour arriver à cela, il nécessite des informations spécifiques de la chaîne logistique telles que le délai des fournisseurs.

Le PDP apporte également une aide importante dans la gestion des coûts de stockage et d’approvisionnement, dans les calculs de capacité de livraison dans les délais impartis.