CCA

Corse Composites Aéronautiques (C.C.A), Corse Composites Aéronautiques (C.C.A), est aujourd’hui reconnu comme l’un des spécialistes du développement de pièces complexes en matériaux composites, à destination de l’aéronautique.

Cette réussite est le fruit de l’expertise acquise sur les familles de produits autour desquelles elle s’est spécialisée: Les trappes de train d’atterrissage avant, les éléments de voilures ou de fuselage appelés « Karmans / Fairings » ou encore les pièces de révolution de type « barrels » pour les nacelles moteurs.

Cette « spécialisation produit » lui permet d’apporter une forte valeur ajoutée à ses clients en termes d’innovations, tant pour les solutions techniques retenues sur le produit que sur les processus de production à mettre en oeuvre.

Contactez-nous pour une démo

Grâce à cette stratégie, CCA a su se positionner sur des contrats de type Design & Build (Conception, Développement, Certification et Production de nos pièces), et en tant que partenaire de rang 1 des plus grands avionneurs.

L’entreprise fabrique environ 11 000 références par an, dont 200 produits finis, soit une moyenne de 12 opérations par article.

Le Groupe dispose de deux sites de production : un Pôle d’Excellence Composites situé à Ajaccio où les pièces sont conçus et développés, et un site production à Tunis (CCA Tunisie) ; l’entreprise travaille également avec un réseau de sous-traitants locaux, regroupés sous l’acronyme PIAC (Pôle des Industries Aéronautiques Corse).

Objectifs

À partir de la fin 2019, et dans le cadre d’une démarche globale de transformation numérique, CCA mène une refonte de sa chaîne d’approvisionnement sous l’angle de la transformationCCA numérique. Cette démarche a permis à CCA de constater des pertes de temps et des erreurs à corriger. L’entreprise a décidé d’investir dans un outil commun pour éviter ces sources d’erreurs, la redondance des données et améliorer la gestion de sa supply chain.

L’objectif était de tout centraliser sur un seul outil, ainsi que l’exploitation et l’intégration des données (besoins tarifaires, stratégie des systèmes industriels, make or buy, hypothèses de performance, processus des hommes et des moyens).

Enjeux pour CCA : assurer des délais fiables et une réponse claire sur la faisabilité du plan de production aux clients, en suivant la charge impliquée par leurs demandes (prévisions de ventes) lors des revues trimestrielles :

  • Anticiper les retards éventuels,
  • Anticiper les problèmes de capacité humaine et machine au niveau du S&OP,
  • Anticiper les problèmes de capacité humaine au niveau MPS (les ressources humaines étant plus importantes que les ressources machines),
  • Visualiser l’impact sur les stocks du plan de production et anticiper les pénuries de composants.

« Nous voulions remplacer Excel et cherchions à standardiser un outil unique pour les besoins de la planification des approvisionnements et des opérations (S&OP) et du programme directeur de production (MPS), au lieu d’avoir différentes personnes travaillant avec différents outils (Excel, SAP ; …) qui se traduisent également par des problèmes de communication et d’échange de données »

Régis Rutily, Responsable Transformation digitale

Solution

CCA a décidé de mettre en place le logiciel de planification de la production Resource & Supply Planning (R&SP) de la suite sedApta, supporté par la plateforme OSA / Orchestrate Support Analysis (Usine du futur), le déploiement de cette solution a permis de :

  • Générer une planification globale sur 3 ans avec des macro-gammes pour analyser et anticiper la charge des ressources humaines et matérielles internes (CCA, CCAT) et externes (PIAC), avec une fréquence mensuelle ou trimestrielle.
  • Générer un calendrier de 18 mois avec des OF et des opérations pour analyser et anticiper la charge sur les ressources humaines uniquement ; avec une fréquence hebdomadaire.
  • Simuler des scénarios de production, sur différents horizons.
  • Modifier les résultats de la planification et visualiser les impacts.
  • Distribuer les indicateurs à tous les acteurs impliqués dans le processus de planification.
  • Déployer une approche multi-utilisateurs et multiniveaux.

Chez CCA, la planification des ressources et des approvisionnements est utilisée pour gérer et organiser les processus S&OP et MPS comme décrit ci-dessous :

  • Le processus S&OP est basé sur un horizon de 5 ans sur une base mensuelle. La date de début est fixée automatiquement mais peut être forcée par CCA en choisissant une date spécifique. Pendant le processus S&OP, différents utilisateurs peuvent travailler en même temps et avec les mêmes données sur le module R&SP mais avec deux différents types d’analyse.
  • Le processus MPS est basé sur un horizon d’un an avec des intervalles hebdomadaires. Dans ce cas, la date de début du processus est imposée par le client.

Pour le calcul des deux processus, le client CCA a utilisé les heuristiques prédéfinies de sedApta’ R&SP qui allouent automatiquement la demande et les besoins aux personnes et aux ressources, suivant les macro-gammes définies par CCA et les règles de planification.

Contactez-nous pour une démo

Bénéfices

Avant d’implémenter le module R&SP de la suite sedApta, supporté par la plateforme OSA, CCA utilisait des outils capables de gérer des rapports (power BI) mais cela nécessitait des développements complémentaires sur l’environnement SAP ; de plus, avec le système ERP il n’était pas possible de travailler sur le Supply & Operation Planning, mais seulement sur le Master Production Schedule pour un horizon temporel allant jusqu’à 18 mois.

Avec la solution sedApta, il est désormais possible de faire de la planification (calculs et besoins) jusqu’à 5 ans pour le processus S&OP et d’utiliser Analytics pour générer des rapports précis.

L’équipe sedApta a permis, dans la phase de déploiement, le suivi du projet pendant les phases de paramétrage et de test.

La mise en place du mécanisme Orchestration Process a permis une amélioration globale de la communication entre les équipes impliquées dans les processus R&SP et MRP.

Au final, les 2 objectifs de maîtrise des requêtes, d’échanges de vision et de données au niveau technique ont été atteints.

CCA

VOIR LE PDF