Le Manufacturing operations management : 1er pas vers l’usine 4.0

Dans le contexte économique actuel, les entreprises, notamment occidentales, doivent exceller à tous les niveaux pour écarter la concurrence : gestion des coûts, qualité des produits, respect des délais… rien ne doit être négligé.

La production n’échappe pas à la règle. En cette période de mutation, elle doit être irréprochable et optimisée au maximum. Le management des opérations (operations managements en anglais) lié à la production devient alors incontournable.

Des contraintes auxquelles le Manufacturing operations management répond

Le Manufacturing operations management (MOM) est une plateforme logicielle composée d’un MES (Manufacturing Execution System) auquel sont associés un logiciel d’ordonnancement et un logiciel GMAO

Pour répondre aux contraintes de maîtrise de la performance de l’outil de production, de performance énergétique, de respect des délais et d’optimisation des ressources (humaines et matérielles) devenues essentielles aujourd’hui, le MES seul ne suffit pas. Il faut engager l’entreprise vers une démarche d’automatisation et de digitalisation en s’équipant d’un MOM.

Les avantages des operations managements pour la production (MOM)

Le MOM a été créé pour contrôler l’ensemble de la production et atteindre des niveaux d’excellence en fabrication. 

Il collecte les informations liées à la production et renforce la traçabilité.

Le Manufacturing operations management constitue une première étape de digitalisation de la production en communiquant en temps réel et en fournissant des données fiables. Ces deux paramètres réunissent les conditions nécessaires à une prise de décision éclairée, permettant de faire baisser les coûts et d’améliorer la satisfaction client grâce à une production maîtrisée, qui génère des produits en phase avec les attentes du client, et fabriqués dans les temps.