L’optimisation et la gestion des flux logistiques

Vous aimeriez savoir comment piloter au mieux l’ensemble de vos activités, de la production industrielle à la distribution de vos produits ? Vous êtes-vous penché sur vos flux logistiques ? Ils représentent, au travers de la gestion des flux logistiques, un enjeu stratégique clé pour l’entreprise. Voyons pourquoi.

Les flux internes

Pour optimiser les flux logistiques, l’étape d’observation et de recueil des données est essentielle. Elle se portera sur un indicateur clé : le gaspillage. Au niveau de la gestion des stocks : quels stocks avons-nous en surplus ? Au niveau de la production : quelles activités sont superflues, quels mouvements inutiles ?

Les actions correctives pourront alors être mises en place pour optimiser la gestion des flux logistiques internes, réduire les gaspillages et améliorer la productivité de l’entreprise.

Les flux externes

La gestion d’un entrepôt et la gestion des flux logistiques ne doit pas se limiter aux flux internes. Elle doit intégrer les flux de distribution et les flux logistiques externes, tels que par exemple le stockage, afin de limiter le gaspillage à tous les niveaux et d’afficher une performance optimale.

Les différents types de flux

Quand on parle de flux logistiques, il peut s’agir de flux poussés, tirés ou tendus.

Découvrons ce qui se cache derrière ces termes et leur pertinence en termes de gestion des flux logistiques optimisée. 

Les flux poussés: la fabrication du produit est déclenchée par la disponibilité en matières premières stockées, indépendamment de la demande. Cette démarche est peu flexible et peut entraîner un sur-stockage ou une pénurie. Les entreprises ayant recours à ce type de flux ont tout intérêt à changer de méthode et à recourir à un outil tel qu’Inventory Management, de sedApta-osys.

Les flux tirés : la fabrication est ici déclenchée par la commande. Il n’y a aucun stock.

Les flux tendus : il s’agit d’un type de flux plus flexible, qui fonctionne comme les flux tirés, avec un stock de sécurité.

Vous l’aurez compris, pour optimiser la gestion des flux logistiques de votre entreprise, il faut analyser les différents types de flux et à travailler ses délais et ses stocks en fonction de l’allocation des ressources, tout en éliminant tout produit, ressource ou action inutile.