L’industrie automobile : la course à la transformation numérique

Les nouvelles technologies modifient et accélèrent la transformation numérique, intervenant dans les modèles commerciaux existants, offrant de nouvelles opportunités et de nouveaux défis pour le marché et l’industrie automobile.

Pour suivre l’évolution technologique des nouveaux modèles mis sur le marché, les constructeurs doivent trouver un équilibre entre une contraction générale des marges bénéficiaires et la nécessité de continuer à investir dans la recherche et le développement, la conception et l’innovation des produits afin de rester compétitifs aux yeux des consommateurs. Par conséquent, tous ces changements ajoutent de la complexité à la chaîne d’approvisionnement automobile, la portant à des niveaux sans précédent, entraînant un besoin croissant d’automatisation et de collaboration et, surtout, mettant en évidence les éventuelles faiblesses de la chaîne d’approvisionnement.

sedApta couvre tous les besoins de l’industrie : des fabricants, connus sous le nom d’OEM « Original Equipment Manufacturers », aux entreprises de pièces détachées connues sous le nom de « after-markets », et aux fournisseurs, en soutenant l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement pour mieux aborder et surmonter les défis quotidiens.

Variabilité de la demande

Comment les entreprises automobiles savent-elles ce qu’elles doivent produire ? Très souvent, elles se retrouvent à devoir faire des prévisions de ventes sur l’article qu’elles veulent produire, en tenant compte des niveaux de prévision sur la base du volume des ventes.

Pour réaliser les prévisions de ventes, elles doivent s’appuyer sur une structure de soutien pour gérer les processus de planification des stocks, de la demande, de l’offre et de la production.

Non seulement la demande, mais aussi le réseau de vente et les contacts interpersonnels pourraient être un point critique pour les entreprises du secteur : les concessionnaires, les succursales, etc. sont autant d’acteurs à prendre en compte afin d’optimiser les opérations de planification des ventes et des opérations, permettant ainsi aux entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.

L’approche sedApta, basée sur le concept d’orchestration de processus, permet de synchroniser et de coordonner tous les acteurs du processus, en transférant la bonne information au bon moment, au bon rôle, pour gérer efficacement les processus spécifiques en alignant la planification, l’ordonnancement et l’exécution.

Pénurie de matériel

La pandémie, l’interdépendance croissante entre les industries, les événements indésirables, la complexité des chaînes d’approvisionnement mondiales et les contraintes de capacité d’expédition ont tous contribué à des pénuries de matériaux dans de nombreuses industries, y compris l’automobile. 

Les pénuries de matières génèrent un problème de planification, tant dans le cas d’un retard que dans celui d’un manque de matières, ce qui amène l’entreprise à prendre des décisions différentes de celles qu’elle avait initialement prévues. 

Les deux cas ont pour dénominateur commun la nécessité d’orchestrer les processus internes de l’entreprise car des débats vont s’ouvrir entre les acteurs de la chaîne afin de trouver la solution optimale. 

Pour soutenir les entreprises dans cette phase, sedApta fournit une solution de gestion du transport, la plateforme NextRoute développée par NextChain, société du groupe sedApta. 

De cette manière, les activités de suivi des matériaux seront intégrées aux processus de planification, aidant les entreprises à générer un plan à court terme pour l’assemblage des véhicules.

Séquençage

La poursuite de la planification de la production est devenue l’un des objectifs de l’entreprise : la planification à court terme, sur la base de capacités finies, afin de comprendre la « quantité de travail » qui peut être produite dans une certaine période de temps, et de comprendre comment gérer les séquences de montage, est l’un des autres défis de l’industrie automobile. Un défi qui, en cas d’échec, mettrait l’entreprise en grande difficulté.

Pour pouvoir gérer les changements de « dernière minute » dus à des pénuries de matériel, à des goulets d’étranglement et à la capacité de la main-d’œuvre, une réactivité rapide et efficace est de plus en plus nécessaire : Le jumeau numérique, les processus orchestrés, les briques analytiques, la tour de contrôle simulée – qui permet une collaboration structurée entre les personnes, les activités et les outils de la chaîne d’approvisionnement en temps réel – sont les éléments clés de la plateforme sedApta. Plus précisément, ils permettent de synchroniser et de coordonner tous les acteurs du processus, en leur fournissant toutes les informations nécessaires, au bon moment, pour gérer efficacement les processus.

Détection des données usine

Un autre sujet brûlant qui touche la chaîne d’approvisionnement automobile est l’intégration 4.0 entre les outils et les acteurs impliqués dans le processus, pour la collecte des données de production et le contrôle en temps réel de l’avancement.

Il s’agit d’un élément clé du processus de numérisation, auquel toutes les entreprises manufacturières, y compris celles du secteur automobile, doivent s’adapter en raison des variations constantes de la demande qui obligent les entreprises à être capables de réagir rapidement.

Identifier, prédire et prévenir les inefficacités des processus en transformant les données en informations exploitables sont les objectifs que sedApta se fixe avec sa solution d’intelligence artificielle en algorithmes d’apprentissage automatique. L’analyse et la compréhension autonomes des données disponibles, le traitement rapide de tous les scénarios possibles, l’identification parmi diverses alternatives des solutions ayant le moins d’impact, et le renvoi d’un sous-ensemble de scénarios sélectionnés de manière appropriée aux autres acteurs du processus sont la combinaison parfaite pour accompagner l’industrie automobile dans leurs activités.