Le score carbone, une métrique pour envisager la neutralité carbone

Le score carbone, également appelé “CO2-score”, est l’une des 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat lancée à l’initiative d’Emmanuel Macron en 2021. Le score carbone a pour objectif d’informer le consommateur sur le bilan des émissions de gaz à effet de serre d’un produit ou d’un service, tout au long de l’ensemble de son cycle de vie. Dans l’effort collectif pour atteindre la neutralité carbone, il est désormais clair que l’efficacité énergétique et la digitalisation sont essentielles, mais il est tout aussi crucial d’embarquer la supply chain dans cette quête. Comment le score carbone et la supply chain sont-ils liés, et comment les logiciels d’optimisation de la supply chain peuvent-ils jouer un rôle essentiel dans cette transformation ?

Voir nos solutions S&OP

L’industrie de la mode face au défi du score carbone

Avec 1,7 million de tonnes de CO2 émises annuellement, soit 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, l’industrie textile contribue de façon significative au réchauffement climatique. Dans cette industrie, dans laquelle des expérimentations sont en cours, le défi est de taille. Contrairement à d’autres secteurs, comme l’automobile, où les produits sont relativement standardisés, chaque vêtement est unique. Une marque de mode peut proposer des centaines, voire des milliers de produits différents chaque saison et par conséquent, des centaines, voire des milliers de scores carbone doivent être calculés et affichés.
Ce constat soulève des défis majeurs, notamment le besoin pour les petites structures de connaître en détail les pratiques de chaque sous-traitant à chaque étape de la fabrication.

Comment une entreprise peut-elle obtenir toutes les données nécessaires pour calculer avec précision le score carbone de chacun de ses produits ? Comment peut-elle s’assurer que chaque étape de la supply chain, des matières premières à la distribution, est conforme aux normes environnementales ?

La supply chain au coeur de la transformation

La mise en place d’un système de score carbone est une démarche très structurante qui exige des interactions avec divers secteurs, milieux et personnes au sein de la supply chain. La supply chain d’une entreprise de mode englobe toutes les étapes depuis sa fabrication/extraction de matières premières, son stockage, son transport vers le lieu de distribution et de consommation, jusqu’à son traitement en tant que déchet ou encore son recyclage. Chacune de ces étapes peut avoir un impact sur l’empreinte carbone du produit final. C’est pourquoi il est essentiel que la supply chain soit optimisée pour minimiser cet impact.

Ainsi, les logiciels d’optimisation de la supply chain, comme ceux proposés par sedApta-osys, jouent un rôle clé dans cette transformation. Ils permettent aux entreprises de planifier, de suivre et d’optimiser leurs opérations tout au long de la supply chain. Cela inclut la gestion des stocks, la planification de la production, la gestion des transporteurs, et bien plus encore.

Le score carbone : une obligation potentielle

Avec 80% des consommateurs français qui affirment vouloir prendre en compte l’impact environnemental de leurs achats, mais qui disposent généralement de peu d’informations fiables pour agir efficacement, le score carbone, sur le même modèle que le nutri-score, pourrait devenir obligatoire en France. Autant s’y préparer. D’ici à 2024, le gouvernement envisage que l’affichage des émissions de gaz à effet de serre devienne obligatoire non seulement pour les produits ou services, mais aussi pour les publicités et les lieux de consommation. Cela aurait pour impact d’inciter les consommateurs à prendre conscience de leur empreinte carbone et à faire des choix éclairés, tout en poussant les producteurs à valoriser leurs efforts vers la neutralité carbone.

Au sein de l’Union des Industries Textiles (UIT), il existe deux opinions divergentes concernant l’étiquetage environnemental. Certaines entreprises estiment que le score carbone est un bon outil, mais qu’il ne devrait pas être obligatoire, tandis que d’autres y voient une opportunité de se différencier sur le marché.

Quoi qu’il en soit, les industries, dont celle de la mode, sont en pleine mutation, et le score carbone joue un rôle central dans cette transformation. Intégrer cette métrique dans la supply chain est essentiel pour répondre aux attentes croissantes des consommateurs en matière de durabilité. Les logiciels d’optimisation de la supply chain représentent un levier puissant pour relever ce défi en permettant aux entreprises de mesurer, de gérer et d’optimiser leur impact environnemental tout au long de la supply chain. En adoptant ces outils, l’industrie de la mode peut non seulement réduire son empreinte carbone, mais aussi répondre aux exigences croissantes en matière de responsabilité environnementale. Cependant, leur mise en œuvre exige toutefois une réflexion approfondie et des investissements importants, ce qui représente des défis significatifs pour ces petites structures et les nouveaux créateurs. Ainsi, le secteur de la mode va servir d’essai pour une durée de cinq ans afin d’identifier l’accompagnement dont pourraient bénéficier les petites structures face aux nouvelles exigences.

Souhaitez-vous plus d'informations ?

Contactez-nous