La mise en place d’un Indice pour l’industrie du futur

Article

Un indice pour évaluer l’industrie du futur au sein des entreprises

Depuis un certains temps, les initiatives pour promouvoir l’industrie du futur sont de plus en plus récurrentes (centre de formations, rapports etc…). Aujourd’hui, c’est un pas de plus vers la 4ème révolution industrielle qui se fait, grâce à l’Indice I2DF.

En effet, l’Alliance industrie du futur (AIF) annonce la mise en place, dès la rentrée, d’un Indice industrie du futur (I2DF) permettant d’évaluer, de suivre et de comparer l’évolution de la transition numérique des industries françaises. Auto-déclaratif, le mode d’évaluation va devenir une norme nationale

 

Comment évaluer la transition technologique et digitale au sein des sites industriels ? L’Alliance industrie du futur crée l’indice I2DF. L’I2DF est un indice basé sur le référentiel de l’industrie du futur (déjà mis en place par l’AIF), qui se divise en 6 leviers de compétitivité, 29 thématiques, et 80 « macrobriques » technologiques. Cet indice sera mis en place à partir de la rentrée, et fera office de référentiel officiel.

Une application I2DF sera mis en place dans le but de déterminer les indices des différents sites industriels. Cet indice est auto-déclaratif, mais supervisé par un consultant ; les industriels se note selon 29 thématiques du référentiel AIF, avec une grille d’évaluation comportant 5 niveaux, allant de « je ne connais pas » à « déjà en place »

 

L’I2DF comme référentiel national.

« C’est un outil stratégique qui a pour ambition de fournir les données officielles du secteur industriel – au niveau national, par filières et par région – sur le niveau de transformation des entreprises, estime Bruno Grandjean, président de l’AIF, dans un communiqué. Cet indicateur va devenir la référence dans l’hexagone et représentera un véritable outil de pilotage pour les entreprises. Il leur permettra de suivre leur évolution, d’adapter leur stratégie de management et leurs actions en cours. »

Poursuivant la démarche gouvernementale d’accompagner la transformation digitale et numérique de 10 000 PMEs industriels d’ici 2022, cet indice permettra de mesurer l’évolution de l’industrie du futur en France et en sera le référentiel national officiel.

 « Parallèlement, l’indice I2DF évaluera l’impact qualitatif et quantitatif des programmes mis en œuvre par les entreprises, en termes de développement économique et permettra d’identifier les bonnes pratiques, comme la mobilisation des équipes par exemple », ajoute Bruno Grandjean.

Comme on peut le constater, le fer de lance du gouvernement pour la réindustrialisation de la France est réellement basé sur l’industrie 4.0, et les initiatives dans le sens de la 4ème révolution industrielle se multiplient pour accélérer le mouvement.

Sources : Nouvelle, L’Usine. Un Indice industrie du futur pour évaluer la transformation des industriels – Industrie 4.0. Juillet 2019

#sedapta #Osys #SmartManufacturingMadeEasy #MOM #MES #Ordonnancement #GMAO #Scheduling #Planification #SupplyChain #Usine4.0 #Industry4.0 #UsineDuFutur #UsineConnecte #Software #Hardware #Futur

 

Pour plus d’informations sur nos solutions, merci de remplir ce formulaire :