La Bretagne prépare déjà son campus des métiers du futur

Une formation pour l’industrie de demain

Le campus des métiers Fougères-Vitré s’apprête à connaître une étape cruciale dans son histoire. L’objectif de ce campus est prioritairement de former les jeunes aux technologies de l’industrie de demain (GMAOMES, robots industriels, imprimantes 3Ds etc…). En effet, la 4ème révolution industrielle et les technologies de l’industrie 4.0 nécessitent des collaborateurs formés à ces technologies, afin que celles-ci soient efficacement utilisées.

Le campus des métiers du futur sera basé sur 3 axes :

  • Attirer les jeunes en les sensibilisant aux métiers industriels et réalités actuelles avec la valorisation des entreprises locales et des formations correspondantes.
  • Renforcer l’offre de formation, avec le développement de modalités d’apprentissages innovantes.
  • Accompagner les entreprises dans leurs orientations stratégiques pour s’acculturer à l’industrie du futur.

 

Le campus des métiers du futur Fougères-Vitré a vite analyser le besoin urgent que représente l’industrie du futur ; il s’adresse donc à la fois aux apprenants, aux salariés/demandeurs d’emploi, aux entreprises et aux acteurs de la formation.

 

« Sur le bassin d’emploi de Fougères-Vitré, véritable poumon industriel breton, le taux de chômage se situe très en dessous de la moyenne nationale, les entreprises viennent s’installer et conquièrent de nouveaux marchés. Sauf que nombre d’industriels doivent refuser des contrats par manque de main-d’oeuvre. L’objectif de ce campus est donc bien de proposer de nouvelles formations en adéquation avec les besoins des entreprises et surtout d’identifier les métiers des entreprises à 10 ans.

Pour cela le campus travaille déjà en étroite collaboration avec l’institut Maupertuis, un centre de recherche et développement spécialisé dans la technologie industrielle et basé à Bruz. »

 

Avec l’industrie du futur à nos portes, ce type d’initiatives est bien évidemment très importante et nécessaire afin qu’il n’y ait pas de décalages entre les usines en elle-même, et les différents collaborateurs qui y travailleront. En effet, ce campus va permettre à beaucoup de personnes d’être « à jour » concernant les différentes technologies industriels, dans le but de créer une main d’œuvre formée, qualifiée, répondant aux besoin industriels de demain.

 

Sources : VICTOT, Antoine. « Fougères-Vitré. Le campus des métiers du futur sur les rails ». Ouest-France.fr

#sedapta #Osys #SmartManufacturingMadeEasy #MOM #MES #Ordonnancement #GMAO #Scheduling #Planification #SupplyChain #Usine4.0 #Industry4.0 #UsineDuFutur #UsineConnecte #Software #Hardware #Futur

 

Pour plus d’informations sur nos solutions, merci de remplir ce formulaire :